Des nouvelles et des photos

Sandra est venue passer quelques jours en France ; malheureusement nous n’avons pas pu nous rencontrer mais nous avons échangé par téléphone et textos, et surtout, elle m’a fait parvenir un paquet de douceurs guadeloupéennes  et un CD de photos de la vie de Matthew et Crakers. Vous pouvez constater vous-même que beaucoup aimeraient partager leur environnement. Je crois que Crakers a la vie belle…

wphoto-097floute.jpg wphoto-053.jpg wphoto-060.jpg wphoto-033.jpg wphoto-089floute.jpg

Sandra m’a fait partager sa joie des progrès faits par Matthew depuis qu’il a son chien. J’espère que petit à petit il en fera d’autres, merci Sandra de ces nouvelles, tu repars bientôt chez toi, nous te chargeons d’affectueuses pensées pour toute la famille et de plein de caresses à Crakers.

Remise de Crackers

Comment raconter cette journée si riche en émotions ? Traduire en paroles tous ses sentiments divers et variés, ambigus parfois ? Ne pas se laisser déborder et décrire les faits.

Départ hier matin (5mn avant l’heure prévue !) avec Louisette et Danka, après avoir laissé les chiens se défouler dans le jardin. La récré n’a pas été assez longue, les jeunes ont continué à jouer dans la voiture avant de se “poser”. c181.jpg

Arrivés à Alençon, nous découvrons alors Sandra la nouvelle maîtresse de Crackers. Lui nous a bien sûr reconnus et fait fête.

c182.jpg c183.jpg c184.jpg c185.jpg c186.jpg c187.jpg c188.jpg c189.jpg c190.jpg

Nous faisons connaissance de Sandra, elle nous parle de son fils Matthew et de sa famille. Matthew est très atteint par la maladie et sa maman, bien sûr très investie auprès de lui, espère le faire progresser par des gestes et des jeux avec le chien. Elle souhaite aussi faire découvrir auprès des éducateurs de l’IME où il est accueilli plusieurs jours par semaine, les possibilités qu’offre le chien d’assistance - éveil aux jeunes autistes de progresser. Elle nous a promis des nouvelles de ce cheminement de Matthew et Crackers ensemble. Peut-être par l’intermédiaire d’un blog ?…

Témoignage aussi du rôle de famille d’accueil auprès d’un éventuel parrain, Marie-Claude Lebret est toujours en quête de donateurs. J’aimerais bien savoir s’il a donné suite…c191.jpg

Repas ensuite dans une des salles de travail du centre, les conversations continuent ; le temps est court pour créer des liens et pourtant c’est bien le but de notre rencontre avec Sandra… c193.jpg Certains en profite pour faire la sieste.  c192.jpg

Le repas, les présentations de chaque “tandem chien - handicapé” se terminent. c194.jpg

Nous essayons de prendre quelques photos de la délégation Poitou-Charentes.c195.jpg c196.jpg

Il est temps de se quitter, sur la promesse de se donner mutuellement des nouvelles. Les chiens sont fatigués, pas de jeux au retour, ils dorment… c197.jpg c198.jpg

Mes sentiments je l’ai dit sont divers et variés après cette journée. Je suis d’abord fière de Crackers ; il est devenu un superbe chien, il est maintenant nettement plus grand que Ulka, toujours aussi clair de poil, mince, en un mot : magnifique. De plus il est bien attentif et attaché déjà à Sandra ; je suis fière de lui, fière de ce qu’il est devenu et aussi fière d’y avoir un peu contribué.  Je suis heureuse qu’il ait brillamment terminé sa formation et trouvé une famille où il est déjà aimé et je lui souhaite une belle vie de chien d’assistance. J’espère que grâce à lui Matthew continuera de progresser et je lui fais confiance pour distribuer son affection à toute la famille. Face à tant de joie, pourquoi les larmes coulent-elles toutes seules ? Ça c’est le mystère de l’émotion et je n’aurais pas d’explication…

Je ne manquerais pas de vous faire part des nouvelles qui me parviendront de là-bas, l’histoire continue…

Crackers, grand voyageur !

Crackers va partir en Guadeloupe !

Je suis très heureuse qu’il ait trouvé un maître, même si pour le moment c’est un peu dur de penser que je le verrais bientôt pour la dernière fois ! Il s’agit d’un jeune autiste de 14ans, Matthew. Matthew n’est pas venu car le voyage en avion était trop long pour lui. C’est sa maman qui est venue et a craqué pour Crackers. Jean et moi iront donc rencontrer la maman à Alençon le 27 juin et nous espérons qu’internet nous permettra de garder le contact avec eux, parce que pour le revoir ça va être dur !!!

Nous souhaitons à Matthew et Crackers une longue vie ensemble, pleine de complicités, de joies et d’affection mutuelle.

le stage

Début mai, j’ai téléphoné à Alençon pour avoir des nouvelles de Crakers. Isabelle, son éducatrice, m’a dit qu’il était prêt et serai présenté lors du stage ce mois de juin.

Voilà, le stage débute dimanche prochain, 14 juin. Je pense à toutes ces personnes maltraitées par la vie qui vont venir chercher le chien qui sera leur compagnon pour la dizaine d’années à venir ; ce sera peut-être Crakers ? Bien sûr, il y a plus de chiens présentés que de personnes candidates et certains chiens devront attendre encore quelques mois avant de trouver un maître… On saura le 18 juin ; en attendant, beaucoup de mes pensées sont à Alençon… avec Crakers !

5 janvier 2009

Ah je viens de trouver enfin et toute seule comment ajouter mon article sur ce nouveau blog…

Voilà, Crakers est re-parti ce matin après ses vacances avec nous. Il a fait beaucoup de km et après 2 jours de réadaptation pendant les quels on le trouvait changé, nous avons repris nos petits habitudes malgré les changements de cadre.

Je vais ajouter une photo qui n’a pas paru comme elle aurait dû le faire dans l’article du 30 décembre : A Strasbourg, Crakers a fait une nouvelle conquête : Lidig c177.jpg

Pour le réveillon nous sommes allés chez Christophe et Bernadette avec les 3 chiens. c179.jpg Quand vous pensez que Christophe la première fois qu’il est venu nous voir ne voulait pas rentrer car il avait peur des chiens…c180.jpg Maintenant il n’a plus peur… des miens !

De nouveau il a donc fallu se séparer, Crakers continue sa formation et nous poursuivons l’aventure avec Décibel. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de son devenir mais si tout se passe bien, il faut attendre le milieu du mois de juin pour savoir s’il est attribué et à qui. c178.jpg